Pachnoda Marginata, la cétoine dorée du Kenya


Leurs larves sont souvent achetées pour nourrir les reptiles, mais l'élevage de ses coléoptères est passionnant à observer et surtout, très facile d'élevage pour tout débutant voulant commencer dans les coléoptères.


Les larves sont aussi faciles que les adultes, il leur suffit d'avoir un substrat avec des feuilles mortes et de la sciure de bois (éviter les résineux) et d'une température de 20°C.


Plus la température est élevée, plus la larve va se mettre dans sa "coque"* vite (afin de se métamorphoser en adulte), mais la cétoine sera plus petite car elle n'aura pas été à son terme de son développement larvaire.


*Coque: La larve construit une coque avec le substrat qui lui est proposé, pour se métamorphoser en adulte, comme la chrysalide pour les chenilles, pour passer du stade larvaire à nymphe, puis percera sa coque pour en sortir adulte.


Une fois adulte, la cétoine sera apte à se reproduire.

Une quinzaine de jours après la reproduction, la femelle s'enterre pour y pondre ses œufs.


Les adultes se plairons plus à une température compris entre 22 et 26°C avec un cycle jour/nuit et se nourrissent facilement de fruits/légumes en tout genre et de beetles jelly (Pommes, bananes, pêches, carottes, pollen pour les vitamines et apport en protéines en poudre).


C'est LE coléoptère à choisir pour débuter dans cette famille d'insectes.


Romain A.


46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout