Deroplatys Lobata, la mante feuille morte



La phyllocrania paradoxa est une petite mante présente a Madagascar, l'Afrique subsaharienne et l'Afrique du Sud.

C'est une espèce de petite taille avec une morphologie un peu particulière (d'où son surnom ghost mantis). Les couleurs les plus présentes chez cette mante sont brunes foncées ou même noires, mais on peut en trouver des vertes et encore plus rarement des beiges et blanches. C'est une mante qui maîtrise très bien le mimétisme et peut donc être difficile à trouver dans leurs terrariums ou encore plus dans leurs espaces naturels. Les phyllocrania paradoxa ont un dimorphisme sexuel flagrant! Ce dimorphisme est visible seulement vers le stade L6 (Le dernier stade). Adulte, les mâles sont plus grands que les femelles. En effet les mâles mesureront 7cm et les femelles environ 5,5 cm (ailes et antennes comprises).

Les ailes des mâles se terminent avec un aspect plus carré que la femelle qui, elle, aura des ailes plus arrondies. Les ailes des mâles dépassent d'environ 0,5cm de l'abdomen, chez la femelle, les ailes ne dépasserons pas et ne s'en servira pas. Le mâle est de nature plus stressé et n'hésitera pas à s'envoler s'il se sent en danger. La femelle quand à elle a un comportement légèrement plus agressif.

Pour ce qui est du maintien de la mante, il leur faudra une pulvérisation quotidienne avec une température comprise entre 22 et 26°C. Il est possible de les élever avec la lumière naturelle mais nous conseillerons d'éclairer avec une lampe afin de bien différencier le jour et la nuit. Ces mantes aiment et se sentent rassures lorsqu'elle peuvent faire leur mimétisme, il est vivement conseillé de placer dans leurs terrariums des branchages, des feuilles mortes, des fougères, des écorces,... Comme toute mante, la phyllocrania paradoxa se nourrira de vivant. Nous déconseillons de nourrir les mantes avec des grillons, en effet ceux-ci possèdent un parasite néfastes pour les mantes. Vous pouvez toujours leur donner des mouches, des drosophiles, des blattes red runner,...

Pour les reproduire, vous devez attendre que le mâle et la femelle aient atteint le stade adulte. Placer les deux mantes dans le même terrarium (veillez à ce que la femelle ai bien manger, ce n'est pas une espèce agressive envers ses congénères mais il vaut mieux prévenir que guérir...) avec quelques proies tel que des drosophiles. Le mâle attendra que la femelle passe vers lui pour s'accrocher. L'accouplement peut durer entre 5 et 8 heures. Après l'accouplement, retirez le mâle au cas ou la femelle ai un petit creux. Elle peut faire plusieurs oothèque après le même accouplement. Une oothèque peut contenir environs 100 jeunes mantes. Il faudra leur donner un nombre de proie suffisante pour éviter le carnage. Vous pouvez les laisser ensemble durant le premier stade, mais il faudra les séparer au stade L2. Romain A.




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout